La Mer Veille sur Terre!

sea-sunset-cosmos-wide-high-resolution-wallpaper-download-sea-sunset-cosmos-images-freeLes océans et les mers préoccupent la plus grande superficie du monde entier. Ils entourent les pays et les capitales comme s’ils berçaient un nouveau-né pour lui procurer un peu d’air en été. La mer est un mot assez vaste et chaque personne peut l’élucider à sa façon. Mais d’où peut naître cette attraction des gens vis-à-vis de la mer ?

La vie est assez dure, elle rend parfois l’homme incapable et blasé, tout comme celui dont les paupières se chargent de sommeil la nuit, et qui cède à lui sans pouvoir le combattre. C’est vaguement semblable aux coutumes de la mer.

Figurez-vous un pauvre employé que le patron a renvoyé de son travail, plusieurs troubles le suivraient, comme un malade en état de séquelles, il sera fâché, épris de colère; il passera par des moments tristes et se comportera comme un aliéné.

Alors, la meilleure solution fugitive sera d’aller se promener au bord de la mer. Une fois là-bas, contemplant la mer, il oubliera son problème nauséabond, et son âme déchue s’élèvera au sommet de l’enthousiasme, le feu de l’espoir et de la vivacité illuminera en lui de nouveau, de nouvelles idées grouilleront dans sa tête et de nouveaux horizons s’ouvriront devant lui. C’est donc un premier avantage de la mer qui offre à ses visiteurs une relaxation tellement ardente et un repos assez rassasiant.

De plus, on observe les amoureux qui ne cessent de fréquenter la mer au crépuscule. On déduit alors qu’elle est une source romantique pour les gens qui entreront bientôt dans l’immense bonheur illimité.

Avec son bruit doux, son odeur qui fait frémir, son goût qui tisse dans les gorges les toiles de nostalgie, sa grandeur sans frontières, on oublie tout. On accède même à des idées d’illusions croyant que la mer, c’est un mensonge. Mai en fait, le mensonge est l’un des multiples noms que l’on donne à la vérité. La vérité est la mère du mensonge; c’est à partir de la mer que l’on tombe en extase, que l’on sénivre d’une superbe évasion, d’une liberté infinie. La preuve vient en répondant à cette question : pourquoi la majorité des peintres dessinent la mer avec leur pinceau ? C’est parce qu’elle est la muse commune aux artistes et aux écrivains.

On ne peut tout de même oublier ou nier sa cause principale d’attraction surtout pour les enfants. La natation est le loisir préféré pour un grand nombre de personnes. On trouve donc les enfants qui bâtissent des châteaux de sable sur la plage et leurs parents qui nagent. C’est un moyen de relaxation et d’acquisition d’une bonne santé. Les personnes atteintes de certaines maladies dermatologiques font des bains de sable ou prennent un bain d’eau salée qui leur est énormément utile et indispensable.

De l’autre côté de la plage, la pêche aux poissons a atteint son apogée. Les pêcheurs de poissons sont très fringants lors de leur pêche; et les poissons sont très utiles pour le maintien du métabolisme de l’homme car ils sont surtout riches en protéines.

La mer possède donc de nombreuses spécialités qui la caractérisent elle seule, ne s’opposant jamais aux besoins de l’homme. Elle est parfaitement généreuse avec sa couleur bleue éblouissante. Qui d’entre nous alors ne s’attacherait pas à la mer et ne succomberait pas à ses séductions ?

Cependant, face à ces innombrables qualités se tiennent plusieurs inconvénients.

Tout d’abord, pendant la belle saison, en été, tout le monde aime nager. Mais que se passe-t-il si tout devient nébuleux et brumeux devant soi, ou si un vertigenous frappe sans aucun préavis, ou si l’on n’arrivait pas à côtoyer la plage ? On va se noyer sans doute. La mer semble être ici une faux, un tourbillon qui ne pardonne personne et qui fauche de tort et de travers sans être apitoyée par les cris de secours. Quel monstre hideux !!

La saison de tempête a encore pris part de cette injustice. Durant l’hiver, les orages abattants et les bourrasques épouvantes peuvent conduire aux catastrophes naturelles, aux tsunamis, aux fléaux qui menacent la sécurité sociale. Que de fois les inondations ont-elles effacé des pays tout simplement comme si l’on effaçait de la craie avec un torchon !

D’autres gens pensent que les inondations de mer sont un signe de sérénité et de délivrance, prenant l’exemple de Noé. Que de fois les marées hautes et basses ont-elles tué des gens !! C’est la panique complète et concrète comme si l’on était les héros d’une nouvelle fantastique.

Malgré les injustices de la mer, les guerres qui se déclenchent dans la mer pour envahir ou coloniser les pays en face d’elle et malgré tous ses désavantages, elle reste et pour toujours le centre d’attrait des gens. La mer attire de plus en plus les enfants, les jeunes, les adultes et les vieux comme une télé qui ensorcelle ses spectateurs. La mer est indispensable à la vie des humains et on ne pourra jamais s’emparer d’elle.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s